Accueil
 
Hébergement

 Le moulin

Randonneurs

Kayakistes

Pecheurs

Accès

Tarifs

 Location du gite

Liens utiles
 
Evénements



       
         

Le Moulin          



Après avoir été un moulin à blé, le bâtiment a été transformé en moulin à teiller au 19ème siècle.


Le teillage consiste à débarrasser les tiges de lin des particules de bois qu'elles contiennent afin d'obtenir la filasse.

    Plusieurs opérations sont nécessaires avant de teiller le lin. Dans les champs, le lin est arraché vers la mi-juillet. Puis il est roui (dégradation de l'écorce) soit en rivière dans des bassins de rouissage, soit sur place étalé sur le champ (La première méthode ayant été interdite suite à la pollution qu'elle engendrait). Le lin est ensuite égrainé, puis broyé en le faisant passer entre des cylindres cannelés.

En 1918, 24 personnes travaillaient au moulin. L’activité s’est arrêtée vers 1956.

La filasse est ensuite transportée vers d'autres lieux pour y être peignée, filée puis tissée.
 

                        une gerbe de lin

                        les vestiges de la roue à aubes

                        une partie des rouages du 1er niveau


                   l’arbre composé d’un double ensemble de 6 postes de travail.                                          Sur chaque roue en fonte étaient disposées 10 spatules en frêne.


                       une trappe, entre deux postes de travail,
                                                          permettant d’accéder aux paliers des axes.

                        une roue sur laquelle une courroie reliait l’arbre
                                                     à la « secoueuse d’étoupe », située à l’extérieur du moulin.


                        le tableau « électrique »